skip to Main Content

Traverser la France en véhicule TPMR électrique, est-ce possible ?

Comment Traverser La France En Véhicule TPMR électrique ?

Chronique TPMR électrique

Retrouvez les deux premiers épisodes en cliquant sur les liens suivants :

Dans les journaux, à la radio ou à la télévision, vous avez peut-être déjà lu ou entendu ces « témoignages » de journalistes qui expliquent le cœur battant leurs difficultés à traverser la France en testant un véhicule électrique. Alors évidemment, à l’écoute de ces reportages et malgré votre conscience écologique, vous hésitez désormais à passer à la voiture ou au minibus électrique aménagé pour le transport de personnes handicapées. Vous ne pouvez pas envisager la panne avec des passagers si fragiles à transporter !

Pourtant, ces démonstrations médiatiques avançant que la voiture électrique n’est pas faite pour les longs trajets sont-elles vraiment fondées ? Les journalistes ont-ils bien été formés pour prendre la route et traverser la France sans difficulté ?

Un long trajet en véhicule TPMR électrique, ça se prépare…

Les raisons de parcourir une grande distance en véhicule électrique aménagé handicap sont nombreuses. Une famille qui part en weekend ou en vacances, une association qui organise des séjours de vacances adaptées, un ambulancier qui propose des transports sanitaires en milieu rural, voici autant de situations qui nécessiteront de recharger la batterie du véhicule sur la route. Et autant vous le dire tout de suite, si la situation n’est pas aussi catastrophique que le laissent entendre certains journalistes, il est préférable de bien préparer son trajet…

Si faire le plein de carburant fossile sur autoroute ne présente aucune difficulté, hormis pour votre porte-monnaie, recharger une voiture ou un minibus TPMR électrique n’est pas si simple à cause de la rareté des bornes de recharge rapide. Alors pour éviter les mauvaises surprises, mieux vaut passer un peu de temps sur les planificateurs d’itinéraires qui sont de formidables outils pour les électromobilistes du moment !

Les deux planificateurs d’itinéraires pour véhicules électriques à connaître sont Chargemap et A Better RoutePlanner, qui offrent tous deux des fonctionnalités bluffantes pour prévoir vos trajets sans mauvaises surprises… Il suffit de rentrer l’adresse de départ puis l’adresse d’arrivée et les applications vous proposent un itinéraire comprenant les arrêts recharge que vous devez effectuer pour aller au bout de votre trajet, et arriver avec une batterie permettant de rayonner un peu autour de votre point de destination.
Selon le modèle de votre véhicule, la taille de sa batterie et sa capacité de recharge, vous constaterez que les arrêts recharge sont plus ou moins longs et plus ou moins réguliers. En s’organisant, vous pourrez facilement coupler ces pauses imposées avec un repas ou une petite sieste pour des trajets plus sécurisés… Vos passagers à mobilité réduite apprécieront eux aussi ces pauses relaxantes !

Copie d'écran du planificateur d'itinéraire A Better RoutePlanner

Attention cependant, tous les électromobilistes expérimentés vous le diront, prévoyez un plan B, voire un plan C pour chacune des bornes prévues. Le réseau de bornes étant encore peu dense et parfois capricieux, il arrive de tomber sur une borne en panne qui ne délivrera aucun électron pour la batterie de votre véhicule. Ces cas sont plutôt rares sur les gros réseaux de recharge, mais comme on dit : on n’est jamais trop prudent !

Toujours la bonne carte en poche

Une fois votre parcours et vos arrêts recharge planifiés, il reste un épineux problème : comment payer la recharge de vos batteries ? Si le plein de carburant se règle partout en France par carte bancaire, il en est tout autre pour les bornes de recharge publiques. Très peu d’entre-elles permettent de payer par carte bancaire. Mais alors, comment payer ? Deux solutions :

1. Toutes les bornes de recharge pour véhicules électriques s’activent avec des badges affiliés à des réseaux plus ou moins étendus. Par exemple, la carte délivrée par Chargemap est l’une des plus universelles en Europe, permettant d’utiliser des dizaines de milliers de bornes en Europe. Mais il existe bien d’autres badges, parfois même proposés par le constructeur de votre véhicule électrique. Il suffit de renseigner les données de votre carte bancaire dans le compte lié à la carte, et vous serez prélevé mensuellement de vos recharges effectuées…

Une carte de recharge Chargemap qui permet d'activer la plupart des bornes en Europe

2. L’autre solution consiste à lancer les recharges via une application mobile, dans laquelle vous aurez au préalable renseigné les données de votre carte bancaire. Cette méthode est valable pour les plus grands réseaux de recharge rapide que sont Ionity ou Fastned par exemple.

Dans tous les cas, nous vous conseillons vivement de télécharger plusieurs applications mobiles et d’acquérir plusieurs badges de recharge, vous serez ainsi assurés d’avoir toujours une solution dans la poche !

Alors, est-il possible de traverser la France en véhicule électrique accessible en fauteuil roulant ? Récapitulons :

  1. Téléchargez sur votre smartphone les planificateurs d’itinéraires Chargemap et A Better RoutePlanner pour prévoir les arrêts recharge de votre trajet
  2. Prévoyez un plan B et un plan C pour chaque arrêt recharge, en consultant l’état des bornes sur le site communautaire Chargemap
  3. Ajustez votre horaire de départ pour faire coïncider les arrêts recharge avec des pauses pour prendre un repas, vous ne perdrez ainsi pas de temps !
  4. Munissez-vous d’un ou plusieurs badge(s) de recharge et téléchargez les applications des grands réseaux de bornes pour pouvoir activer vos charges en toutes circonstances
  5. Prenez la route sereinement et faites profiter à vos passagers de la douceur d’un voyage en véhicule TPMR électrique…

Précisons que toutes ces étapes de préparation qui sont aujourd’hui indispensables à un voyage serein ne seront bientôt qu’un lointain souvenir. Le développement des bornes de recharge rapide sur autoroute bat son plein, en même temps que l’essor de la commercialisation des véhicules électriques en France, en Europe et dans le monde.

Soyez donc rassuré, moyennant un peu d’organisation, emmener vos passagers à mobilité réduite vers de lointaines contrées avec vos véhicules aménagés handicap 100 % électriques est déjà possible, et sera de plus en plus facile à l’avenir…

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Back To Top