skip to Main Content

Respect des places handicap : une caméra cachée qui fait réfléchir !

« Juste Pour 5 Minutes », Une Vidéo Qui Fait Réfléchir L’occupation Des Places Handicap

Les sujets autour des places de stationnements réservées défrayent régulièrement la chronique ! Elles sont parfois trop rares, occupées par des conteneurs sur des parkings privés peu scrupuleux ou encore utilisées comme emplacement pour des stands provisoires sur les parkings de supermarché par exemple. Ce genre de photos circule souvent sur la toile et les réseaux sociaux, soulevant l’indignation des personnes qui ont besoin de ces places. Mais s’il y a une chose qui exaspère les usagers de ces places réservées, ce sont les automobilistes qui les occupent alors qu’ils ne sont pas titulaires du titre les autorisant à le faire.

Des places réservées, trop souvent occupées par des personnes non autorisées !

Les places de parking sont souvent occupées par des personnes non autorisées

Pour les places de stationnement réservées, il y a deux sons de cloche : là où les personnes en situation de handicap les trouvent trop peu nombreuses, surtout dans les zones touristiques, les personnes valides les pensent omniprésentes et en surnombre par rapport au besoin ! La conséquence ? Un nombre incalculable de voitures stationnées alors qu’elles n’arborent pas la carte de stationnement ou la dernière en date, la carte mobilité inclusion.

Les excuses des contrevenants pour se dédouaner sont nombreuses et parfois à la limite du « politiquement correct ». Ainsi il n’est pas rare d’entendre « je n’en avais que pour 5 minutes », « il y a d’autres places disponibles » ou encore « il y a toujours des places réservées qui ne sont pas occupées car il y en a beaucoup », … Bref, la liste des réponses pourrait être longue mais vous l’aurez compris, quelle que soit l’excuse, elle n’est pas recevable !

Les places réservées sont certes positionnées à proximité des points stratégiques (entrée des bâtiments, accès aux zones piétonnes, …) mais elles sont surtout dimensionnées de manière à offrir un espace suffisant pour le transfert d’une personne en fauteuil roulant ou la possibilité d’ouvrir en grand la portière pour s’installer ou sortir plus facilement.

Las de constater aux quotidiens ce manque de respect vis-à-vis des places de parking, quelques jeunes d’un IEM du Nord de la France, en accord avec la ville de Villeneuve d’Ascq et quelques acteurs locaux, ont décidé de tourner une vidéo humoristique pour interpeller les automobilistes utilisant à tort les places réservées sur le parking d’un centre commercial.

Une vidéo pour faire réagir les contrevenants

Cette vidéo, c’est l’aboutissement d’un projet de plusieurs mois pour mettre en place le tournage d’une caméra cachée visant à piéger les contrevenants. Comme le dit le scénariste de cette vidéo, il faut faire comprendre aux usagers que « s’il y a des places réservées aux personnes handicapées, ce n’est pas pour rien ! »

Le titre du film est évocateur et suffit à comprendre le ton de la vidéo : « Juste pour 5 minutes » ! C’est en effet la réflexion la plus souvent entendue, que les contrevenants utilisent pour justifier leur acte. Et puisqu’on dit toujours que les images valent mieux que des mots, on vous laisse découvrir cette vidéo réalisée à Villeneuve d’Ascq, dans le Nord de la France :

L’équipe à l’origine de la vidéo a donc décidé de mettre au point un stratagème pour subtiliser, temporairement bien sûr, la voiture des personnes non titulaires d’une carte de stationnement et de la remplacer par un fauteuil roulant électrique. Avec la complicité d’un dépanneur de la région, dès que l’automobiliste entre dans le centre commercial, sa voiture est emmenée pour y installer un fauteuil vide à la place. Les visages décomposés des contrevenants au retour de leurs achats parlent d’eux-mêmes !

Les auteurs de la vidéo, tout comme nous, espèrent qu’avec cette vidéo humoristique les automobilistes réfléchiront à deux fois avant d’occuper une place réservée. Il faut donc partager cette vidéo en masse pour interpeller celles et ceux qui se garent où il ne faut pas et dissuader ceux qui hésitent à le faire lorsqu’ils ne trouvent pas de place !

Cet article comporte 1 commentaire

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Back To Top