skip to Main Content

Quels financements pour vos vacances accessibles ?

Trouvez Des Aides Pour Vos Vacances Accessibles !

A l’heure où le printemps est désormais bien installé, vous rêvez peut-être de vous évader en famille ou entre amis pour prendre du bon temps et profiter d’un nouvel environnement. Les vacances, ce n’est pas réservé qu’aux personnes valides ! Seul problème, vos moyens peut-être un peu limités et les surcoûts engendrés par le handicap rendent les escapades bien trop onéreuses pour votre budget. Alors n’ayez pas peur, essayez de faire financer une partie de vos vacances accessibles !

Toquez aux portes de votre MDPH et des associations, qui ne tente rien…

Partir en vacances quand on est en situation de handicap est rarement simple. Quel que soit le handicap, il faut prévoir des logements adaptés, un transport accessible, des activités qui le sont également et parfois un accompagnement humain pour soulager les proches qui ont aussi besoin de repos. Toutes ces prestations et adaptations ont évidemment un coût, que toutes les familles ne peuvent pas supporter.
Alors comment faire pour s’offrir un moment d’évasion quand les moyens sont limités ?

Dans la vie et d’une manière générale, il ne faut pas hésiter à solliciter les aides quand nous y avons droit. Cet adage est d’autant plus vrai pour les personnes handicapées, qui ont des besoins très importants en aides techniques et humaines. Alors puisqu’il existe des possibilités de financement, même pour les vacances, il faut enfoncer les portes !

Le financement des vacances est parfois possible...

Chez Handynamic, nous proposons la location de voitures pour personnes handicapées, qui permet tous les ans à de nombreuses familles de partir en vacances. Et figurez-vous qu’il est arrivé plusieurs fois que la MDPH financent une partie de la location. Comment ça ? Autant vous le dire toute de suite, ces aides aux vacances sont plutôt rares. Il faut solliciter la MDPH dont vous dépendez très en avance, et prouver que votre handicap ou celui de votre proche engendre un surcoût réel et justifié. Dans le cas d’une location de voiture aménagée, voire même d’un camping-car accessible en fauteuil roulant, il suffit de comparer les prix avec la location de véhicules plus classiques. La MDPH peut alors prendre en charge ce fameux surcoût.

Mais puisque cette aide d’état ne suffit pas toujours, n’hésitez pas à taper à d’autres portes. L’ANCV qui édite les fameux chèques vacances a pour objectif de financer les vacances et loisirs des personnes ayant des moyens limités. Pourquoi ne pas solliciter une aide ?

Louez un camping-car accessible pour vos vacances !

Dans le même esprit, de nombreuses associations prêtent du matériel ou proposent un accompagnement bénévole pour des vacances en famille ou entre amis réussies. Difficile de vous dresser un état des lieux dans le domaine, il faut faire des demandes en espérant qu’on vous réponde rapidement.

Dans tous les cas, sachez que ces aides existent et que vous y avez droit. Ouvrez des dossiers bien en avance et sonnez à toutes les portes, qui ne tente rien n’a rien !

Article inspiré par une récente publication du magazine Déclic.

Cet article comporte 1 commentaire

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Back To Top