skip to Main Content

Stationnement handicapé : une application pour référencer les places réservées

L’application Stationnement Handicapé Répertorie Les Places Réservées Aux Personnes à Mobilité Réduite

En voiture, quand l’heure est venue de se garer, ce n’est pas toujours une mince affaire ! En fonction des secteurs, qui n’a jamais mis plusieurs minutes avant de pouvoir stationner sa voiture ? Peu de personnes, et ce ne sont pas les personnes en situation de handicap qui diront le contraire. Le nombre de places adaptées est limité et il est cadré par des textes de lois bien précis. Alors il arrive que ces places soient toutes occupées, ou pire, qu’on ne les trouve pas ! Pour mettre fin à ces situations contraignantes, voici une application qui va révolutionner le quotidien des personnes à mobilité réduite : Stationnement handicapé.

Répertorier les places réservées aux personnes à mobilité réduite

Cette application, c’est l’idée d’Antoine Maldémé, qui a confié son développement à Gaëtan de Toffoni. Antoine est tétraplégique suite à un accident et doit donc utiliser les places adaptées lorsqu’il est en voiture. Cette idée lui est venue alors qu’il cherchait en vain une place de stationnement en région lyonnaise ! Il a donc décidé qu’il devait agir et proposer une solution pour éviter aux personnes à mobilité réduite de vivre de ce genre de situations.
Il faut bien avouer que si on a tendance à bien connaitre son quartier et ses adresses habituelles comme le travail, les amis ou le médecin, c’est une autre histoire lorsque l’on doit sortir de cette fameuse zone de confort ! Visiter une ville plus ou moins lointaine, se rendre à un rendez-vous spécifique ou encore sur un lieu de vacances, voilà autant de situations « à risque » quand vient le moment de se stationner.

Quand l’existant ne suffit pas, il faut créer mieux !

L’idée peut paraitre simple au premier abord mais il s’agit là d’un outil réellement attendu par les personnes à mobilité réduite. Quelques recherches sur les plateformes de téléchargement d’applications suffisent pour se rendre compte qu’il n’existe pas beaucoup de solutions de ce type.  Il existe bien quelques applications présentant ce genre de services, mais elles ne sont faites que pour une ville par exemple, ou ne sont pas assez précises.
Stationnement handicapé regroupe toutes les informations au sein d’une seule et même application, pour la consultation ou l’ajout de places réservées. Cette application est téléchargeable gratuitement sur le Google Play Store et utilise la géolocalisation pour indiquer les places à proximité. Vous pouvez aussi naviguer librement sur la carte pour consulter les places répertoriées par secteur.

Il n’y a qu’à lire les avis des premiers utilisateurs de l’application pour mesurer l’importance qu’elle représente :

Un outil collaboratif qui ne demande qu’à s’étendre

Lancé au début du mois de décembre, l’application compte déjà plus de 4 500 places recensées. Évidemment toutes les places ne figurent pas encore sur la carte. Son créateur compte sur la collaboration des utilisateurs pour enregistrer les places qu’ils connaissent ou qu’ils ont pu trouver au fil de leurs déplacements.
Bien sûr, cette application n’est pas exclusivement réservée aux personnes en situation de handicap, bien au contraire. Tout un chacun peut la télécharger gratuitement pour y ajouter les places réservées handicap autour de chez lui.

 

Petit rappel concernant le stationnement sur les places handicapées

Seuls les détenteurs d’une carte mobilité inclusion (anciennement carte européenne de stationnement pour personnes handicapées) peuvent se garer sur les places réservées. Il est important de respecter cette règle, car outre la proximité de la place avec les entrées des magasins par exemple, ces places sont surdimensionnées pour faciliter l’accès abord.

Depuis mai 2015, le stationnement sur les places réservées est gratuit pour les titulaires de la carte, et cette gratuité est étendue à toutes les places de stationnement. Par exemple, dans le cas où toutes les places réservées seraient occupées, il est possible de se garer sur une place standard sans avoir à payer, à partir du moment où la carte mobilité inclusion (faisant apparaitre la mention stationnement) figure sur le tableau de bord de manière bien visible.

Cet article comporte 2 commentaires
  1. D’un point de vue « web collaboratif », l’initiative est sympatique, je suis plus réservé quand à son efficience. En effet, il n’existe que deux producteurs de cartes vectorielle pour les GPS routiers, il suffit de leur faire ajouter une couche  » stationnement adapté » pour que les informations soient collectées (comunautés de communes, départements, régions, états, photointerprétation)et s’affichent sur tous les récepteurs GPS routier du monde.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. Apprenez comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Back To Top