skip to Main Content

Une campagne pour sensibiliser les usagers de la route !

La semaine dernière, nous évoquions l’initiative prise par la ville de Roubaix pour lutter contre l’occupation des places réservées par des gens valides. Cette fois, c’est la ville de Lyon qui est à l’origine d’une campagne de sensibilisation aux difficultés rencontrées par les personnes en situation de handicap. Aujourd’hui encore, à Lyon comme ailleurs, on constate encore trop souvent le manque de respect des usagers de la route vis-à-vis des piétons, notamment des personnes à mobilité réduite, particulièrement concernées par les conséquences de cet irrespect.

Un nom tout trouvé pour cette campagne : « Agissons »

La ville de Lyon a choisi un verbe engageant pour baptiser sa nouvelle campagne, agir, conjugué à la 1ère personne du pluriel, puisque tout un chacun est concerné. Que l’on soit automobiliste, motocycliste, scootériste ou encore cycliste, il est de notre devoir de respecter les autres usagers. C’est donc en partant de ce constat que la mairie lyonnaise a lancé son projet.
Les infrastructures routières ne sont pas réservées à une catégorie d’usagers, il faut la partager et donc respecter certaines règles de base. Si cela peut paraitre évident pour certaines personnes, en observant certains comportements il faut admettre que cette évidence ne frappe pas aux yeux de tout le monde.
En effet, malgré les contraventions encourues, il n’est pas rare de voir un cycliste circulant sur un trottoir, une voiture garée sur un passage piétons, ou encore un scooter stationné sur un trottoir.

agissons_lyon_2016_1

Sensibiliser sans culpabiliser !

En lançant cette campagne, la ville de Lyon souhaite sensibiliser les usagers de la route aux difficultés rencontrées par les personnes en situation de handicap. Quel que soit le type de handicap, certains obstacles sont plus difficiles à contourner. Un engin motorisé stationné sur le trottoir peut s’avérer très dangereux pour une personne malvoyante, tout comme un véhicule arrêté sur un passage piéton peut rendre la traversée d’une route dangereuse pour une personne se déplaçant en fauteuil roulant.
Avec ces affiches, le message est clair et invite chaque usager à prendre conscience, ou tout simplement à se rappeler, que certains obstacles urbains sont plus dangereux et contraignants pour les personnes handicapées que pour les personnes valides.

Il ne reste plus qu’à espérer que ce genre d’initiative se généralise, et surtout, que les comportements évoluent pour que l’on puisse partager les espaces publics en toute sécurité, que l’on soit valide ou en situation de handicap.

Si vous avez d’autres exemples d’initiatives de ce genre, n’hésitez pas à les partager !

agissons_lyon_2016_2

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Back To Top