skip to Main Content

Votre fauteuil roulant est-il homologué pour voyager en voiture ?

En tant que professionnels des voitures accessibles aux personnes à mobilité réduite, nous sommes soumis à une réglementation exigeante. Pour que la sécurité des passagers en fauteuil roulant soit assurée au même titre que les passagers valides, nos voitures doivent répondre à des normes et faire l’objet de crash-tests. Elles sont ensuite ré homologuées en catégorie handicap, permettant ainsi de circuler en toute légalité en France et en Europe. Mais même si votre voiture aménagée handicap est homologuée, êtes-vous réellement en sécurité en voyageant dans votre fauteuil roulant ?

Vos fauteuils roulants doivent aussi être homologués pour les voyages en voiture

Mon fauteuil roulant est-il homologué pour voyager en voiture ?

Depuis de nombreuses années, la réglementation internationale impose que les personnes en situation de handicap qui voyagent directement sur leur fauteuil roulant lors des transports routiers (voitures, minibus voire autocar) doivent s’assurer que leur fauteuil roulant est bien homologué selon la norme ISO 7176-19. La dernière mise à jour de la réglementation française de juillet 2014 rappelle d’ailleurs que le passager en situation de handicap est tenu de vérifier la conformité de son fauteuil roulant à cette norme et que les professionnels sont tenus d’informer les usagers de l’existence de cette norme.

Mais en quoi consiste l’homologation des fauteuils roulants pour les voyages en voiture ? Et bien comme ces dernières, ils sont tout simplement soumis à des crash-tests en étant arrimés avec les sangles que l’on retrouve dans les voitures. Les résultats de ces crash-tests permettent ainsi de vérifier la résistance du fauteuil roulant à une décélération brutale, avec évidemment l’objectif que celui-ci ne se désintègre pas sous l’effet de la pression exercée par les sangles.
La plupart des fauteuils roulants qui ont été soumis aux crash-tests ont passé ce test brillamment, mais nos recherches ont montré que certains ne répondaient pas à la norme. Et alors, quelles sont les conséquences ?

Les fauteuils roulants doivent être crash-testés

Si votre fauteuil roulant n’a pas été crash-testé ou pire, ne répond pas à la norme ISO 7176-19 suite aux crash-tests, vous ne voyagez tout simplement pas dans les conditions optimales de sécurité si vous vous déplacez en voiture dans votre fauteuil roulant. En cas d’accident, il est possible que votre fauteuil roulant ne résiste pas comme il le devrait malgré le fait que vous soyez bien arrimé. Des crash-tests effectués sur des fauteuils roulants non homologués montrent que ceux-ci peuvent se désintégrer complètement, malgré un arrimage dans les normes…

Alors comment savoir si mon fauteuil roulant est homologué selon cette norme ? La plupart des fabricants communiquent cette information sur les fiches techniques des fauteuils roulants. Vous pouvez donc la retrouver sur la documentation de votre propre fauteuil, ou vous rendre sur le site Internet du constructeur.
Et si vous avez un doute, Handynamic tient à jour une liste conséquente de fauteuils roulants homologués. Rassurez-vous, nous avons recensé près de 200 modèles de fauteuils roulants électriques ou manuels homologués pour les voyages en voiture. Le vôtre y figure très certainement … Et si ce n’est pas le cas, nous vous conseillons vivement de faire attention à ce « détail » au moment de renouveler votre fauteuil roulant !

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Back To Top